Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone : Messi, Neymar… La presse madrilène pense avoir trouvé la faiblesse du Barça !

Lionel Messi et Neymar sont des vrais bourreaux des surfaces en ce début de saison avec le FC Barcelone. Les deux joueurs ont faim de buts et ne partagent rien avec leurs coéquipiers.

Le FC Barcelone est sur une très bonne lancée. Leader actuel de la Liga, les Catalans n’ont pas encaissé le moindre but en championnat, ce qui a d’ailleurs permis à Claudio Bravo, le gardien de but blaugrana, d’instaurer un nouveau record d’invincibilité. Luis Enrique a réussi à créer un équilibre entre défense et attaque et a surtout trouvé le moyen de faire jouer ensemble Neymar et Lionel Messi, alors que tous disaient que ces deux là n’étaient pas faits pour évoluer ensemble.

NEYMAR ET MESSI MONOPOLISENT LES BUTS

Avec 19 buts depuis le début de la saison, le FC Barcelone n’est pas non plus une machine à marquer. La preuve, Chelsea, le Real Madrid et l’Olympique de Marseille ont marqué plus de buts que les Culés. Le vrai problème pointé du doigt par la presse espagnole est ailleurs. Selon MARCA, la faiblesse du Barça serait que la plus grande partie de ses buts est marquée par seulement deux hommes, Lionel Messi et Neymar. Les deux stars ont marqué 13 buts sur la totalité des réalisations des Blaugrana, ce qui pourrait démontrer une certaine inefficacité offensive du reste de l’équipe. Car outre les jeunes pépites Sandro et Munir El-Haddadi, souvent remplaçants, Ivan Rakitic et Pedro sont les seuls autres buteurs du onze titulaire alignés régulièrement par le coach catalan.

UN PROBLÈME DE RICHES POUR L’ACTUEL LEADER DE LA LIGA

En comparaison, au même moment lors de la saison 2005-2006 les buts barcelonais se départageaient entre Samuel Eto’o, Ronaldinho, Ludovic Giuly, Deco et Mark Van Bommel. Quand on regarde les autres équipes qui ont marqué plus de buts que le FC Barcelone, le Real Madrid compte sept buteurs, l’OM en compte huit et le Chelsea de José Mourinho en a neuf. De plus la quasi totalité des buts du Barça, hormis celui d’Ivan Rakitic, ont été marqués que par des attaquants, alors que le club catalan est habitué à un jeu fluide où tous les joueurs, de l’attaquant au défenseur ont l’occasion de marquer. Mais bon ce ne sont que des problèmes de riches, un faux-débat qui n’a pas vraiment lieu d’être puisque l’équipe marche bien, hormis la cinglante défaite en Ligue des Champions face au PSG (3-2).

Articles liés