Accès direct au contenu

Foot - Espagne

Barcelone : Luis Enrique ironise sur les mesures du Real Madrid pour lutter contre le hooliganisme !

Luis Enrique, Barcelone

Alors que le football espagnol a été frappé récemment par un incident dramatique entre supporters, les mesures prises par les instances s’enchaînent de l’autre côté des Pyrénées…

Le match récent entre l’Atlético Madrid et le Deportivo La Corogne (2-0) n’a certainement pas été un match de Liga comme un autre. Alors qu’un supporter de La Corogne a trouvé la mort à Madrid lors d’affrontements entre supporters quelques heures avant le coup d’envoi du match, le thème du hooliganisme a refait apparition en Espagne. Face au Celta Vigo, certains supporters du Real Madrid ont ainsi scandé plusieurs chants à l’encontre de Lionel Messi et de la Catalogne. En réaction, le club merengue a expulsé ce dimanche 17 supporters du stade Santiago Bernabeu.

« SEULEMENT 17 ? »

Interrogé à ce sujet après la victoire du Barça contre l’Espanyol Barcelone (5-1), Luis Enrique a ironisé sur ce chiffre, avant de saluer tout de même l’initiative. « Seulement 17… ? Non, ça me paraît très bien. N’importe quelle mesure antiviolence me paraît bien », a-t-il déclaré dans des propos relayés par AS, avant d’ajouter que l’objectif d’éradiquer la violence autour du football était peut-être « utopique ». « Si nous virons ceux qui insultent, nous allons nous retrouver tout seuls ».

« LE MATCH ? LA CLÉ A ÉTÉ L’ÉGALISATION AVANT LA MI-TEMPS »

L’entraîneur barcelonais a également commenté la prestation des siens ce dimanche au Camp Nou. « Jusqu’à l’arrivée du but, c’était un match calme, comme nous sommes maintenant habitués parce que nos adversaires se referment sur eux. Quand nous avons encaissé le but, les doutes sont apparus et nous n’avons pas pu leur faire basculer le jeu. La clé a été dans l’égalisation avant la mi-temps, et ensuite en seconde mi-temps tout a été plus simple », a-t-il indiqué.

Articles liés