Accès direct au contenu

Foot - Atlético de Madrid

Ballon d’Or : L’ironie de Griezmann face au sacre de Modric

Annoncé comme l’un des principaux prétendants du Ballon d’Or, Antoine Griezmann a finalement terminé troisième. Une situation sur laquelle il ironise.

Depuis plusieurs semaines, Antoine Griezmann était en campagne. Champion du monde et vainqueur de la Ligue Europa, le Français faisait partie des favoris dans la course au Ballon d’Or mais a finalement terminé troisième derrière Luka Modric et Cristiano Ronaldo. Au micro de La Chaîne de L’Équipe, le Colchonero a d’ailleurs reconnu avoir eu du mal à digérer cette défaite. « Comment je le vis ? Il ne fallait pas être à la maison les deux premiers jours quand on me l’a dit », confie-t-il le sourire aux lèvres avant de donner rendez-vous à l’année prochaine : « C’est une immense fierté d’être sur le podium et d’être champion du monde. J’ai un énorme respect pour mes coéquipiers. Je devais être ici ce soir. C’est une grande soirée pour fêter le vainqueur. Je compte sur mes coéquipiers en club et en sélection pour prendre la place de Luka Modric l’année prochaine. »