Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Sondage : Quelle équipe voulez-vous le plus voir à la Coupe du monde ?

France-Ukraine

Alors que seize équipes peuvent encore rêver de disputer le Mondial brésilien l’été prochain, huit seulement feront partie de la grand-messe du football mondial.

Si le Brésil a son billet en poche pour la Coupe du monde 2014 depuis très longtemps, ce n’est pas le cas d’autres équipes qui luttent toujours pour arracher le précieux sésame. Depuis près d’un an et demi, les éliminatoires pour ce Mondial très attendu dans le pays où le football est roi rythment les trêves internationales. Alors que certains ont survolé leur groupe et décroché leur qualification sans aucun souci (Pays-Bas, Allemagne, Japon, Italie, Colombie…), d’autres cravachent encore et devront fournir un dernier effort ce soir pour arracher l’un des 8 tickets d’entrée encore disponibles.

LES BLEUS DEHORS, UNE PREMIÈRE DEPUIS 1994 ?

Forcément, tous les regards seront tournés en France sur le match face à l’Ukraine. En ballotage très défavorable face aux Ukrainiens, les Bleus jouent très gros ce soir et devront sortir un match énorme pour se qualifier. Bien plus au nord, la Suède de Zlatan Ibrahimovic possède de meilleures chances mais devra quand même créer un petit exploit pour surmonter sa défaite du match aller (1-0) face au Portugal de Cristiano Ronaldo. Si la Grèce est bien partie pour se défaire de la Roumanie (victoire 3-1 à l’aller), ce n’est pas le cas de la Croatie, qui devra faire très attention face à l’Islande après le 0-0 du match aller.

L’ALGÉRIE VEUT SA REVANCHE

Au-delà des frontières de l’Europe, quatre barrages auront également lieu aux quatre coins du monde. Il y a néanmoins fort à parier que trois d’entre eux ne présenteront pas l’ombre d’un suspense. Défaite largement par le Mexique (5-1) à l’aller, la Nouvelle-Zélande aura besoin de bien plus d’un miracle pour se qualifier. Même constat pour la Jordanie, désossée par l’Uruguay (5-0) il y a quelques jours. L’Egypte, qui n’a plus participé à une Coupe du monde depuis 1990, a elle aussi peu de chances de refaire son retard face au redoutable Ghana (défaite 6-1 au match aller). La dernière affiche, cependant, sent la poudre. Sur fond de polémique liée à l’arbitrage, le Burkina-Faso avait en effet battu sur le fil l’Algérie à domicile. Mais le match retour à Blida s’annonce terrible pour les partenaires de Jonathan Pitroipa, qui devront faire face à des Algériens déchaînés et bien décidés à s’inviter au Brésil.

Articles liés