Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du Monde 2018 : Que vaut l’Australie, le premier adversaire des Bleus ?

Portée par son emblématique capitaine, Tim Cahill, l’Australie reste un adversaire dont les Bleus savent peu de choses. Le 10 Sport se charge des présentations et des dangers à éviter pour pouvoir démarrer au mieux cette Coupe du Monde en Russie.

L’Australie dispute sa quatrième Coupe du Monde consécutive. Le signe d’une maturité et d’une expérience au plus haut-niveau. Un quatrième mondial de rang pour le joueur incontournable de cette sélection : Tim Cahill (38 ans). Capitaine historique, il est surtout l’âme de toute une nation rangée derrière le héros des derniers barrages, face au Honduras. Un parcours compliqué pour l’Australie, troisième de sa Zone et contrainte d’écarter successivement la Syrie, puis le Honduras, donc.

Une nation sans repère ?

Ce n’est toutefois pas un monstre qui se présente face à l’équipe de France. Hormis Cahill, difficile de trouver un joueur rompu au plus haut-niveau, capable d’apporter un vrai plus dans les moments importants. Avec une moyenne d’un but encaissé par match lors des phases de qualification, cette équipe a clairement des difficultés défensives et les Bleus devront en profiter. Pour ne rien arranger, l’Australie vient tout juste de changer de sélectionneur. Après la qualification en poche, Ange Postecoglou a laissé sa place à Bert Van Marwijk. Pas vraiment un gage de stabilité à l’approche d’une Coupe du Monde. Tant mieux pour les Bleus…

Pour ceux qui sont tentés par un pronostic et une victoire de l'équipe de France dans son premier match de Coupe du Monde, Le 10 Sport  a pensé à vous avec ce pari.

Articles liés