Accès direct au contenu

DECISIF

PSG : Thiago Silva fait du tort à Zlatan

Pour ce deuxième Clasico de la saison, le Paris Saint-Germain a pris le dessus sur l’OM (2-0). Une belle victoire pour les Parisiens qui poursuivent leur série avec un quatrième succès consécutif. En l’absence de Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva a livré une prestation XXL. Précisions.

Taille patron en défense
Zlatan Ibrahimovic laissé au repos, on se demandait qui allait endosser le costume de sauveur côté parisien ? Plutôt discret mais efficace depuis le début de la saison, Thiago Silva a cette fois décidé de se montrer. Toujours aussi précis par son sens de l’anticipation et ses relances propres, l’ancien milanais a été auteur d’interventions décisives face aux Phocéens. En début de rencontre, il a par exemple écarté le danger devant Loïc Rémy. Lancé en profondeur, l’attaquant marseillais a vu débouler devant lui le Brésilien, qui a décidé de tacler de manière efficace. Toujours au bon endroit au bon moment, Silva a constamment rassuré sa défense. Par des mots ou des gestes, il a aussi guidé ses partenaires et permis aux hommes de Carlo Ancelotti de garder leur cage inviolée. Son importance dans l’axe de la défense a donc été capitale. Personne ne peut le nier.

Il apporte un plus dans le jeu
Et que dire de son implication dans le jeu du PSG ? L’international auriverde n’a jamais hésité à se porter vers l’avant. Histoire de prêter mains fortes à ses coéquipiers et créer le décalage. Des montées courageuses que peut se permettre l’homme de 28 ans grâce à son bagage technique et sa sérénité. Sur les coups de pieds arrêtés parisiens, il a également réussi à sortir son épingle du lot. A la 16ème minute, sur un joli coup franc tiré par Jérémy Menez, Thiago Silva a délivré un délice de remise de la tête pour Mathieu Bodmer. Mais l’ancien lyonnais n’a pas réussi à cadrer sa reprise. Pas grave, dix minutes plus tard, l’ancien Milanais ne s’est pas fait prier lorsqu’il a fallu tirer le penalty obtenu par Hoarau. En l’absence de Zlatan, il a pris ses responsabilités et inscrit le premier but de la partie, tout en douceur. Arrivé fatigué l’été dernier après avoir participé aux Jeux Olympiques avec le Brésil, Silva monte petit-à-petit en régime. Et ça se ressent dans les chiffres. Le club de la capitale n'a pas pris de but lors de ses quatre dernières rencontres. A coup sûr, Thiago Silva n'y est pas étranger.

Par Thomas Figueiredo

Découvrez Le 10 Sport de cette semaine, en kiosques ou en ligne