Accès direct au contenu

Nouvelles stars

Les jeunes sauvent le PSG

Le PSG a difficilement sorti Le Mans (2-0) en quarts de finale de la Coupe de France grâce à ses gamins. Bahebeck et Kebano montrent que Paris peut aussi sortir des jeunes.

« Je ne veux pas parler de sa performance (celle de Kebano). Il faut le laisser tranquille. Il fait ses classes », Antoine Kombouaré s’empressait de protéger Neeskens Kebano (18 ans), auteur d’une entrée prometteuse en Europa League face au BATE Borisov (0-0). Désolé Antoine, mais là on est obligé de citer les deux stars du quart de finale de Coupe de France face au Mans (2-0). Contrarié par une solide formation mancelle, le PSG s’est qualifié grâce à deux bambins, Jean-Christophe Bahebeck (17 ans) et donc Kebano, buteurs en prolongation (108e et 117e).

Coupet menace Edel
Le buteur de la réserve né à Saint-Denis a délivré le PSG en prolongation en éliminant un adversaire sur un crochet puis en trompant Makaridze d’une frappe sèche (108e). Kebano a, lui, converti une offrande du pasteur Ceara (117e). La formation parisienne fait enfin parler d’elle en bien. Une forte attente va désormais s’abattre sur les deux héros de la soirée. Mais ils pourraient bien répartir la pression avec les autres espoirs annoncés à Paris comme le défenseur Loïc Landre, le milieu Florian Makhedjouf, entré en jeu contre Le Mans, l’attaquant Yacine Qasmi ou à plus long terme le gardien Alphonse Areola. En parlant de gardien, Grégory Coupet a réalisé une excellente prestation ponctuée d’un penalty écarté. Kombouaré souhaitait qu’il mette la pression sur Edel. Il a fait encore plus.