Accès direct au contenu

Bêtise humaine

ASSE : Henrique a frappé Sinama-Pongolle !

Auteur du tir au but de la qualification hier soir à Saint-Etienne (1-1, 2-4 tab), Henrique était particulièrement nerveux à l'issue de la rencontre. Il s'est empressé d'aller régler ses comptes avec Florent Sinama-Pongolle.

Principale affiche des 32es de finale de la Coupe de France, Saint-Etienne-Bordeaux a tenu toutes ses promesses hier soir à Geoffroy-Guichard (1-1, 2-4 tab). De l’intensité, de la nervosité, et surtout du suspens. Bref, tous les ingrédients d’un match de coupe, conclu par une séance de tirs au but avec deux gardiens au sommet de leur art. Mais il fallait bien un vainqueur, et c’est finalement Bordeaux, grâce à un grand Carrasso, décisif dans l’épreuve fatidique, qui disputera les 16es de finale de la compétition dans deux semaines. Chargé de finir le travail, Henrique ne s’est pas fait prier pour inscrire le tir au but de la qualification.

Henrique a voulu se venger

Dans la foulée, pendant que ses coéquipiers s’empressaient d’aller féliciter Cédric Carrasso, le défenseur central brésilien a lui préféré chambrer gentiment le public du Chaudron, notamment le Kop Nord. Mais le Bordelais ne s’est pas arrêté là. L’euphorie passée, Henrique s’est précipité vers le tunnel amenant aux vestiaires pour assener un coup de poing dans le dos de Florent Sinama-Pongolle provoquant une bagarre générale entre les deux équipes comme le raconte L’Equipe aujourd’hui. Le défenseur girondin n’avait guère apprécié un coup de coude reçu de la part de l’attaquant stéphanois durant la prolongation.

La bêtise humaine, tout simplement...

A lire aussi : ASSE : le flou total pour Latovlevici