Accès direct au contenu

Improbable

Benalouane le bouchon qui fait mal

Yohan Benalouane devait signer vendredi dernier à la Juventus Turin. Il s'est engagé mardi pour Cesena. La faute à un problème de trafic routier.

Accueillie avec un certain scepticisme aussi bien en France qu’en Italie, l’information était juste. Yohan Benalouane devait s’engager auprès de la Juventus Turin. «Devait» car le défenseur central évoluera finalement cette saison à Cesena, promu en Serie A.

La faute de Benalouane dans ce transfert impensable ? Avoir laissé le temps aux dirigeants de la Juve de réaliser la bourde qu’ils commettaient. Vendredi dernier, le Stéphanois était attendu à 16h30 au siège des Bianconeri pour passer la visite médicale et signer son contrat.

Mais peu prévoyant, Benalouane s’est fait surprendre par les problèmes de circulation de la cité turinoise. Résultat, une arrivée vers 18h30. Ça fait mauvais genre et surtout cela ne laisse plus assez de temps pour effectuer les formalités du transfert. Rendez-vous est donc pris lundi.

Mais pendant le week-end, les dirigeants turinois cogitent… et regrettent. La défaite à Bari (0-1) accentue les doutes sur la pertinence de faire venir ce jeune défenseur français inconnu en Italie. L’Equipe rapporte que la Juve fera volte-face lundi à 13 heures. La Vieille Dame argue d’une hernie discale, détectée lors des examens subis par le joueur dans la matinée, pour annuler le transfert.

Effondré, Benalouane accepte finalement l’offre de Cesena, apparemment supérieure à celle de la Juve (1,1 million d’euros net d’impôts selon L’Equipe)…