Accès direct au contenu

Ça change…

Avec Inzaghi Mourinho a eu du coeur

Mourinho est un entraîneur imbuvable, parfois même sans pitié. Mais il y a de rares cas où l'entraîneur du Real Madrid peut être quelqu'un de bien. C'est Pippo Inzaghi qui le dit.José Mourinho n'est pas que le monstre capable des pires coups de vices et des accusations les plus malhonnêtes en conférence de presse. Non, Mourinho a aussi un coeur. Et il paraîtrait même qu'il serait capable, parfois, de s'en servir. C'est en tout cas ce qu'il faut comprendre à la lecture d'une interview accordée à la Gazzetta dello Sport, où Pippo Inzaghi raconte son calvaire cette saison. C'est face au Real Madrid qu'il a signé son dernier exploit sous le maillot du Milan. « Ce fut une belle soirée. J'ai battu van Basten et le stade San Siro m’a acclamé. Dommage qu'une semaine plus tard, je me sois cassé le genou. »Mourinho a embrassé Inzaghi Inzaghi avait en effet battu le record de buts (145 buts) marqués sous le maillot du Milan AC appartenant à Marco Van Basten face au Real Madrid en Ligue des champions. Une semaine plus tard, Inzaghi se blessait gravement au genou. Mais pendant tous ces mois difficiles où la fin de carrière a été proche, un homme ne l'a pas lâché: José Mourinho. « Mourinho est venu m'embrasser pour mon record et après l'accident, il a toujours été préoccupé par la façon dont j'allais se rétablir. C'est un beau geste. »Classe, en effet.