Accès direct au contenu

Foot - Autres

Polémique - Sextape Valbuena : Djibril Cissé tacle Karim Benzema !

Alors que Karim Benzema traverse une période délicate, Djibril Cissé ne l’a pas épargné pour son rôle supposé dans l’affaire Valbuena.

« Vous avez dit rumeur, donc ce n’est pas très fiable. Il faut respecter la présomption d’innocence pour Karim. » Si Karim Benzema a reçu le soutien de son entraîneur Rafael Benitez, sa situation semble tout de même très délicate. Djibril Cissé a d’ailleurs également donné son avis sur ce dossier et s’est montré beaucoup moins clément à l’égard de l’ancien Lyonnais.

« Il faut que le joueur assume ses responsabilités et ses choix »

« J’ai du faire le tri. Pas sur un grand nombre de personnes, mais il faut savoir ou on veut aller et accepter parfois de se séparer de certaines personnes qui te retiennent. Les joueurs de foot ont entre 20 et 35 ans… Je pense qu’on est en mesure de prendre des décisions seul ! On n’a pas besoin de papa, de maman, d’un agent ou d’un ami pour dire : ‘‘attention, tu rentres dans une affaire qui peut te causer du tort.’’ Il faut que le joueur assume ses responsabilités et ses choix. Ce n’est pas l’entourage le problème, je ne suis pas trop d’accord avec ça », lâchait l’ancien marseillais au micro de L’Équipe 21 dans l’émission Sportbuzz.

« Si j’étais sélectionneur, il ne mettrait plus les pieds en Bleus »

« Il y a un code moral en équipe de France. Deschamps a été choisi pour contrecarrer le soi-disant laxisme de ses prédécesseurs. Benzema risque cinq ans ? Ce n’est pas Pablo Escobar non plus (…) Si j’étais sélectionneur, Benzema ne mettrait plus les pieds en équipe de France. Il y a un point de non-retour. Il est au milieu d’une tentative de chantage. Sportivement, c’est intolérable », confiait il y a peu Pierre Ménès sur son sentiment quant à l’avenir de Karim Benzema avec l’équipe de France.

Articles liés