Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Angleterre : Que risque vraiment Nicolas Anelka ?

La polémique enfle depuis samedi. Nicolas Anelka est pris pour cible pour un geste très polémique réalisé après un but en Premier League. Le Français risque plusieurs matchs de suspension.

Depuis son arrivée à West Bromwich Albion lors du mercato estival 2013, Nicolas Anelka ne s’était pas fait remarqué. Le Français n’avait même pas inscrit le moindre but. Son premier, samedi face à West Ham fait polémique. L’ex-joueur de Chelsea a célébré ce but par une « quenelle » (vidéo), un geste rendu célèbre par l’humoriste Dieudonné et parfois assimilé à de l’antisémitisme. « Le geste d'Anelka est une provocation choquante, écœurante. Pas de place pour l’antisémitisme et l’incitation à la haine sur un terrain de foot », a notamment déclaré la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, sur Twitter.

UNE ENQUÊTE EST OUVERTE

Dans son édition de lundi, L’Equipe explique que l’international français risque une lourde sanction si le caractère raciste de ce geste est retenu par la Fédération anglaise de football. Une enquête a été ouverte. Anelka risquerait entre trois et cinq matchs de suspension. En 2011, Luis Suarez, l’attaquant de Liverpool, avait été suspendu huit matchs pour des propos à caractère raciste à l’encontre du défenseur de Manchester United, Patrice Evra.

ANELKA : « J’ASSUME MON GESTE »

Nicolas Anelka, lui, s’est défendu de tout geste à caractère raciste sur Twitter : « Signification de quenelle: anti-système. Je ne sais pas ce que le mot religion vient faire dans cette histoire ! Cette quenelle est une dédicace à Dieudonné. En ce qui concerne les ministres qui donnent leurs propres interprétations de ma quenelle, ce sont eux qui créent l'amalgame et la polémique sans savoir ce que signifie vraiment ce geste ! Je demanderai donc aux gens de ne pas se faire duper par les médias. Et bien sûr, je ne suis ni antisémite ni raciste et j'assume totalement mon geste » .

Articles liés