Accès direct au contenu

Au revoir…

À Lyon Gourcuff est le maillon faible

le10sport

Mené par le Real Madrid dès la mi-temps, l'OL s'est finalement lourdement incliné (3-0). Pourtant, l'Olympique Lyonnais n'a pas été ridicule durant une mi-temps. Enfin, mis à part Yoann Gourcuff.

Dur pour l'Olympique Lyonnais. Malgré une entame de match compliquée, les Lyonnais, dans leur match et plutôt à l'aise durant de longues minutes, ne méritaient pas forcément d'être menés au score à la mi-temps. En revanche, rien à dire sur une deuxième période qui n'a souffert d'aucune contestation. Il faut dire qu'à la différence de Lyon, le Real Madrid a une grande qualité, le réalisme. Et n'a surtout pas un grand défaut : le déchet technique. Non pas que Lisandro ou Delgado soit des manches balle au pied. Mais par contre, Yoann Gourcuff...

Gourcuff, meneur de quoi ?
Plusieurs corners tirés qui ne passent pas le premier rideau du Real au premier poteau. Quelques transversales qui ont échoué directement en touche. Le Yoann Gourcuff qui illuminait le jeu de Bordeaux en Ligue des champions par ses coups de patte est décidément bien loin. Mais en prime, Gourcuff se montre insignifiant dans le jeu. Incapable de se mettre entre les lignes, de faire la différence par une passe ou dribble, Gourcuff est un meneur de jeu perdu. Mais ne faisons pas les étonnés. Ça fait quand même pas mal de temps que ça dure...