Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Giro, forfait… Romain Bardet annonce la couleur pour le Tour de France !

Alors que Romain Bardet va donc faire l'impasse sur le Giro pour se concentrer sur le Tour de France, le Français s'en explique. 

Si Romain Bardet avait récemment évoqué la possibilité de courir sur les Tours d’Italie et de France, le leader d’AG2R-La Mondiale a vite compris qu’il était difficile de faire le doublé. Dans les colonnes de L’Équipe ce samedi, le dernier dauphin de Christopher Froome sur la Grande Boucle évoque sa non-participation au Giro… pour mieux préparer la prochaine édition du Tour

« Énormément de sacrifices, je ne suis pas encore prêt à les faire »

« C'est clair que j'avais envie d'aller au Giro, mais mon analyse de la grandeur de ce projet était très partielle. Il y a des marches pour arriver au Giro, on ne sait pas le faire. Le Tour, on sait faire pour l'instant. Le Giro, c'est un grand chantier, un bouleversement majeur, et je n'en connais aucune route, aucun col. Il aurait fallu une immersion en Italie. Cela demandait énormément de sacrifices en début de saison et je ne suis pas encore prêt à les faire. Je ne voyais pas être un vagabond sur les routes pour de longues reconnaissances. Cette 100e édition est sans concession dans sa dernière semaine. Et il y a beaucoup de chronos. C'est injouable de jouer les classements de deux grands Tours. Si j'avais fait le Giro, je n'aurais pas offert pour le Tour de France des garanties au groupe, ça n'aurait pas été honnête vis-à-vis de son investissement », assure ainsi Romain Bardet

Articles liés