Accès direct au contenu

Basket

Basket : Vincent Collet rend un vibrant hommage à Boris Diaw

Alors que Boris Diaw a été le grand artisan de la victoire des Bleus face à la Russie, Vincent Collet, le sélectionneur tricolore, a félicité son capitaine à sa façon.

Boris Diaw s’est mué en sauveur de la patrie. Ce vendredi, les Bleus se sont imposés, dans la douleur, 75-74 contre la Russie (premier tour de qualification pour le Championnat du Monde). Une victoire acquise, après prolongation, grâce à Boris Diaw. Auteur de 23 points, 7 passes décisives et 7 rebonds, le capitaine tricolore a battu son record de points marqués sous le maillot tricolore. Dans les colonnes de L’Équipe, Vincent Collet, le sélectionneur français, n’a pas tari d’éloges sur la prestation de son capitaine Boris Diaw.

«Boris Diaw est comme un père pour cette équipe»

« Après le 9-2 initial, on a eu du mal à scorer toute la première mi-temps. On ne trouvait pas les shooteurs, ni les espaces contre cette équipe. Mais on a la chance d’avoir un fantastique capitaine, sauf… (il sourit) sur la ligne de lancers francs (9/15). Mais il nous a portés offensivement, il n’avait jamais marqué autant de points depuis que je suis arrivé en équipe de France. Il n’aime pas ça, mais ce soir ç’a été important, surtout le dernier… Il a été la principale raison de notre victoire. Tous les joueurs pensent la même chose. Merci à lui, merci capitaine. Boris est comme un père pour cette équipe. L’essentiel du jeu passait par lui, on n’avait pas le choix, car il n’y a pas d’autres joueurs capables de servir les coéquipiers comme lui », a-t-il complimenté.

Articles liés