Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Roland Garros : Lucas Pouille explique ses difficultés contre Julien Benneteau

Lucas Pouille s’est qualifié dans la douleur pour le deuxième tour de Roland-Garros. Le Français a eu beaucoup de difficultés à gérer la tension.

Lucas Pouille ne quittera pas Roland-Garros à l’issue du premier tour. Opposé à Julien Benneteau, le 17ème joueur mondial (classement ATP) s’est imposé en cinq sets (7-6, 3-6, 4-6, 6-3, 6-4) au terme d’une bataille acharnée de 3h21’. Ce mercredi,Lucas Pouillecroisera le chemin de Thomaz Bellucci pour le deuxième tour du Grand Chelem français. Dans des propos rapportés par L’Equipe, le protégé de Yannick Noah est revenu sur les difficultés rencontrées contre son partenaire de Coupe Davis Julien Benneteau

«C’est dommage d’avoir été dans la réaction»

« Il n’y a pas un joueur sur le circuit qui joue un premier tour sans tension. Après, je n’ai pas réussi à la gérer comme je le voulais. La tension, elle est liée à l’événement, je sais que je suis attendu, je joue un Français sur le Central, où j’avais perdu mon premier match contre un Français (Gilles Simon). Ce n’est pas aussi évident de jouer le dimanche, à 12h30 pour certains le tournoi est déjà terminé, alors que d’autres ne vont débuter que deux jours plus tard. Cette tension, elle se manifeste par trois aspects : je bouge moins bien, je retourne moins bien aussi. Au retour, j’ai une moins bonne vision, je n’arrive pas à anticiper les trajectoires. Et puis mes frappes sortent moins bien, avec la tension sur le grip. Je bougeais mieux et frappais mieux en fin de match, ce qui est un peu illogique, c’était vraiment l’effet de la tension. (…) C’est dommage de ne pas avoir été dans l’action, plutôt dans la réaction. C’est vraiment le truc à changer pour le prochain match », a-t-il développé. 

Articles liés