Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : La joie de Caroline Garcia après son exploit face à Elina Svitolina !

Après sa victoire contre Elina Svitolina, troisième joueuse mondiale, à Pekin, Carolina Garcia affiche un grand sourire. 

Après son titre à Wuhan, Caroline Garcia est sur sa lancée sur les courts de Pekin. La Française vient tout simplement d’éliminer Elina Svitolina, 3e mondiale, lors des quarts de finale (6-7, 7-6, 7-6), et ce malgré une blessure à la cuisse droite. Un véritable exploit de la part de la Tricolore, et dans des propos rapportés par L’Équipe, Garcia assure qu’elle a bel et bien pensé à abandonner. 

« C'est une super victoire »

« C'est un peu dur à réaliser. Elle est troisième mondiale, je ne sais pas si c'est la meilleure fille que j'ai battue (avant Svitolina, la joueuse la mieux classée que Garcia avait battue était Petra Kvitova, 4e mondiale à Cincinnati en 2015). C'est une super victoire. Il y a le scénario qui va avec. C'était dur physiquement du début à la fin, mais chaque minute que j'ai passée sur le terrain, j'ai kiffé. C'est pour ça que je m'entraîne dur, c'est ça que j'ai envie de vivre. J'ai repoussé mes limites en permanence. Je ne voulais pas abandonner, je savais que je n'étais pas très loin. Ce sont ces matches que j'ai envie de vivre et c'est dans ces moments-là que je vais progresser le maximum. Ç'a été dur du début à la fin, il a fallu aller le chercher. J'ai pris du plaisir sur le terrain. Ai-je pensé à abandonner ? Oui, ça s'empirait. Quand j'allais à droite, ça me gênait vraiment. Mais je tapais tellement bien la balle ! J'avais vraiment de bons coups, je trouvais des bonnes zones. J'avais l'impression de ne pas être si loin. C'est là que tu progresses le plus. Déjà à l'échauffement je tapais vraiment bien la balle. C'est là que tu as envie de repousser tes limites. Ça m'est venu à l'idée, mais il fallait que je me prenne 6-0 pour abandonner. Ce sont ces matches contre les tops que j'avais envie de jouer à fond. Les battre c'est encore mieux. C'est là que tu apprends le plus. Il y a eu Kerber, Cibulkova et des filles un peu moins bien classées mais qui ont le niveau aussi. Svitolina, c'est une fille qui ne fait jamais de mauvais matches, elle est régulière sur toute la saison », confie Caroline Garcia.

Articles liés