Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Rolland Garros, Noah, Mauresmo… Les confidences de Jean Gachassin !

Jean Gachassin a tenu à livrer ses vérités, au moment d’évoquer son bilan à la tête de la Fédération Françaises de Tennis.

Jean Gachassin vit ses dernières heures en tant que président de la Fédération Française de Tennis. En poste depuis février 2009, il laissera prochainement sa présidence, comme convenue depuis mai 2015. Ainsi, c’est une page du tennis français qui se tourne avec ce départ. Désormais, il doit défendre ses choix durant ses deux mandats. Dans les colonnes de la Dépêche du Midi, le dirigeant français s’est exprimé sur différents sujets.

« Revenir en demie ou en finale pour faire la star, c'est trop facile »

Jean Gachassin s’estime satisfait quant à son action dans l’épineux dossier du mythique grand Chelem français : « J'offre au successeur le dossier Roland-Garros ficelé après neuf ans de combat ». Il se montre également heureux d’avoir pu mettre à la tête de l’équipe de France deux légendes de ce sport : « J'ai aussi fait revenir Mauresmo et Noah comme capitaines.» Ensuite l'homme de 75 ans ne manie pas la langue de bois quand il s’agit de revenir sur les Mousquetaires : « On naît grand champion, c'est un don. Ils ne l'ont pas (…) Revenir en demie ou en finale pour faire la star, c'est trop facile. Et je crois que Yannick est d'accord avec moi.»

Articles liés