Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : «Quand on perd, on ne se bourre pas la gueule»

Le président de Clermont, Éric de Cromières, a poussé un coup de gueule après la polémique concernant certains joueurs du XV de France.

Le XV de France est actuellement frappé par une polémique. En effet, après la défaite en Ecosse dimanche dernier (32-26), certains joueurs français seraient partis dans un bar d’Édimbourg dans la soirée. Parmi les joueurs concernés, il y a les deux Clermontois Rémi Lamerat et Arthur Iturria. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le président de l’ASM, Éric de Cromières, n’a pas apprécié, comme il l'explique dans L'Équipe.

« Ils entachent l’image de l’équipe de France et de l’ASM »

« J'ai vu Rémi Lamerat et Arthur Iturria. Ils regrettent la situation dans laquelle ils se sont trouvés. Évidemment, je ne les ai pas félicités. Je leur ai rappelé, et Franck Azema aussi, qu'ils entachent l'image de l'équipe de France et de l'ASM. Mais est-ce que le management de l'équipe  de France a été clair ? Les joueurs nous disent : "on n'a pas  eu d'instruction pour savoir si on pouvait sortir ou pas". Avec Azema, on leur a dit : "quand on perd, on ne sort pas". Et on ne se bourre pas la gueule. Les punir ? Ils ne joueront pas ce week-end, et de toute façon Iturria n'est pas apte », a ainsi expliqué le président clermontois.

Articles liés