Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Jean-Baptiste Élissalde vole au secours de Jacques Brunel !

Régulièrement critiqué lorsqu’il était à la tête du XV de France, Jacques Brunel a reçu le soutien de Jean-Baptiste Elissalde, son ancien adjoint.

Nommé par Bernard Laporte à la tête du XV de France en décembre 2017 suite au départ de Guy NovèsJacques Brunel a connu un parcours compliqué chez les Bleus. En effet, le sélectionneur tricolore a eu du mal à trouver les bonnes solutions pour relancer l’équipe et a même vu débarquer Fabien Galthié dans son staff pour le Mondial au Japon. Souvent sous le feu des critiques, Jacques Brunel n’a donc pas été épargné, un traitement que regrette Jean-Baptiste Elissalde, l’ancien entraîneur des arrières du XV de France.

« Il faut lui tirer le chapeau pour avoir accepté l’électrochoc de l’arrivée de Fabien »

« Jacques Brunel a vécu des moments très durs. La pression fédérale, l’arrivée de Fabien, les résultats, la remise en question permanente dans les médias. Pour moi, c’était le chef, le patriarche et la personne qui m’avait mis là. Par rapport à mon éducation, ça faisait autant de raisons de le respecter. Mais c’est lui qui a décidé des compos d’équipe, il avait toujours le dernier mot. Dans le rugby, Fabien est arrivé avec des points d’amélioration et on essayait de guider un peu Jacques. Il faut lui tirer le chapeau pour avoir accepté l’électrochoc de l’arrivée de Fabien », explique Jean-Baptiste Elissalde, dans un entretien accordé à L’Équipe.

Articles liés