Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : «Quand on joue comme en première période, on fait peur à tout le monde»

Victorieux de l’Argentine (23-21), le XV de France s’est fait très peur pour ses débuts dans le Mondial. Mais Guilhem Guirado l’assure, si les Bleus parviennent à maintenir le niveau de jeu entrevu en première mi-temps, ils peuvent réaliser de grandes choses.

Que ce fut dur pour le XV de France ! Pourtant largement devant à la mi-temps (20-3), les hommes de Jacques Brunel ont connu une grosse baisse de régime en deuxième période qui aurait pu leur coûter très cher. Mais un drop de Camille Lopez à dix minutes de la fin du match et une pénalité manquée par les Argentins à une minute du terme de la rencontre ont finalement sauvé les Français. Toutefois, pour Guilhem Guirado, la première mi-temps des Bleus peut leur donner de grands espoirs pour la suite de la compétition.

«On a besoin de se mettre dans ce genre de situation pour s'en sortir...»

Au micro de TF1, le capitaine du XV de France s’est ainsi emporté après la victoire dans la douleur des Bleus : « On est des fous ! On a besoin de se mettre dans ce genre de situation pour s'en sortir... Ça nous a fait défaut dans le passé. Pour une fois, on a réussi à l'emporter. Mais en deuxième mi-temps, on sort du cadre, on met zéro pression derrière le jeu au pied. Dès qu'on sort du cadre, on le paye cash. Quand on joue comme en première mi-temps, on fait peur à tout le monde. Mais on a encore du boulot. (...) Sinon, on a été surpris par l'arbitrage en mêlée. C'était un peu n'importe quoi sur le terrain avec cinq ou six mêlées à refaire. On a su régler des choses, notamment juste avant la mi-temps en récupérant une pénalité importante. On a su rester froid, c'est ce que je retiens. La qualification pour les quarts de finale n'est pas encore acquise. On ne va pas s'enflammer car on sait qu'on manque de régularité et de constance. On ne va pas regarder si loin », a réagi Guilhem Guirado, dans des propos rapportés par L’Équipe.

Articles liés