Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Afrique du Sud, déroute… Les vives critiques d’un protégé de Guy Novès !

Interrogé sur le revers contre l'Afrique du Sud, Yacouba Camara affirme que le XV de France n'était pas au rendez-vous de l'événement. 

En s’envolant vers l’Afrique Sud pour sa tournée d’été, le XV de France ne s’attendait pas à un accueil aussi rugueux. Les hommes de Guy Novès se sont lourdement inclinés face aux Springboks pour le premier de leurs trois test-matches dans l’Hémisphère Sud. Les Bleus devront montrer un autre visage samedi prochain à Durban, mais avant de penser à cette nouvelle confrontation contre les Boks, Yacouba Camara, troisième ligne aile, reste assez critique sur la prestation des Tricolores.

« Ce n’était pas digne d’un XV de France »

« Le groupe était surtout énervé par la qualité du jeu qui a été produite samedi dernier. L’équipe s’est mobilisée en début de semaine, a su se dire les choses dans les vestiaires. C’était trop gros, ce n’était pas la vraie équipe de France qui a joué à Pretoria. Il s’agit d’effacer tout cela et de repartir sur une page blanche en vue de ces deux derniers tests. Nous avons revu le match ensemble lundi… Dans le combat, dans l’engagement, ce n’était pas digne d’un XV de France. Malgré tout on s’accroche au score jusqu’à l’heure de jeu, mais il y avait largement de quoi faire mieux. Nous n’avons pas été à la hauteur de nos qualités. On perd au total dix ballons dans la partie, dont trois dans les dix premières minutes si je me souviens bien. Autant de munitions gratuites, offertes à l’adversaire... à ce niveau-là, ce n’est pas possible. Tout le monde s’est remis en question, a effectué son autocritique. Samedi, nous n’aurons pas le droit à l’erreur car nous savons ce qui nous attend. Les Springboks ont fait évoluer leur jeu, certes, mais c’est d’abord une équipe qui tape très fort, qui recherche l’affrontement physique. C’est en premier lieu dans ce secteur qu’il faudra répondre présent », assure Yacouba Camara dans des propos relayés par Rugbyrama.

Articles liés