Accès direct au contenu

Dopage

Dopage - Athlétisme : L’incroyable alibi de Fatima Yvelain

Les rares fois où le dopage prête à sourire, c’est lorsque les sportifs contrôlés positifs essaient de se dédouaner. En la matière, Fatima Yvelain n’est pas loin d’avoir la Palme. Prise sur le fait au mois de juin suite au semi-marathon de Perpignan, l’athlète a argué que la pluie tombant sur des déchets médicaux aurait sans doute contaminé ses vêtements. Ainsi, son short souillé par cette eau polluée a directement « infecté » ses urines par contact vaginal. Pas sûr que cela lève la suspension de deux ans pour consommation d’EPO. Bien essayé.

Découvrez le 10 Sport, en kiosques ce mercredi