Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Sebastian Vettel reste positif après le Grand Prix d'Azerbaïdjan !

Une nouvelle fois hors du podium ce dimanche à Bakou, Sebastian Vettel a laissé filer sa place de leader au profit Lewis Hamilton en raison d’une manœuvre maladroite. Cependant, l’Allemand n’a pas de regrets.

Alors que la victoire lui semblait promise à Bakou, Sebastian Vettel a laissé sa première place à Lewis Hamilton. La faute à une décision sur laquelle on peut s’interroger aujourd’hui. Suite à l’intervention de la voiture de sécurité après l’accrochage entre les deux Red Bull, Valtteri Bottas a pu s’arrêter aux stands sans répercussion au classement. Un avantage dont n’a pas pu profiter Vettel, qui a décidé de tenter un dépassement sur Bottas à la fin du Grand Prix d’Azerbaïdjan. Une décision qui aura des conséquences puisque le pilote Ferrari a bloqué une roue et a tiré tout droit, annulant toutes ses chances de victoire. Devancé par Lewis Hamilton au classement général suite à la course, Sebastian Vettel ne garde toutefois pas de regrets de ce choix comme il l’a expliqué au micro de Sky Sports.

« Il faut tenter sa chance parfois »

« Je ne suis pas content que ça n'ait pas marché, mais je suis content d'avoir essayé. Il faut tenter sa chance parfois. Je ne pense pas avoir fait preuve d'un excès d'optimisme. Je ne voyais pas où j'étais par rapport au premier virage, j'ai plongé à l'intérieur, j'ai bloqué ma roue. Avec ce plat, l'équilibre de la voiture a été modifié, j'ai mis un peu de temps à m'adapter, et j'ai essayé de revenir sur la Force India. Mais le plus important est d'avoir une bonne voiture, avec laquelle nous pouvons nous battre pour la victoire. Je ne suis pas inquiet, nous sommes plus performants en qualifications que la saison dernière. » a avoué le pilote, dans des propos relayés par L’Équipe.

Articles liés