Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Sebastian Vettel dédramatise la situation chez Ferrari !

Avant de se rendre en Hongrie pour y disputer la onzième manche du Championnat du monde, Sebastian Vettel a tenu à minimiser l’impact de l’échec de Silverstone.

Après la déconvenue de Silverstone, qui a vu Sébastian Vettel échouer à la septième place après une crevaison dans le dernier tour, Maurizio Arrivabene avait tiré la sonnette d’alarme. Il faut dire que dans le même temps, le grand rival s’est offert un doublé puisque Mercedes a placé Lewis Hamilton sur la plus haute marche du podium devant Valtteri Bottas. Le Britannique est ainsi revenu à un point de l’Allemand au classement des pilotes, mais le quadruple champion du monde refuse de céder à la panique.

« En général, nous sommes là »

« Je ne pense pas qu’il y ait une crise à l’horizon. Je pense vraiment que Mercedes a repris beaucoup de terrain, mais nous sommes toujours rapides, en particulier le dimanche. Le samedi, nous souffrons trop. Nous démarrons nos courses avec du retard, et il n’est pas toujours possible de le rattraper le dimanche. Dans les virages, la voiture se comporte très bien, elle est équilibrée. Dans Copse, nous étions 10 km/h plus rapides qu’eux [Mercedes]. Peut-être qu’ils sont un peu plus efficaces en termes aérodynamiques, ce qui cette année compte beaucoup. Mais en général, nous sommes là », confie Sebastian Vettel dans des propos rapportés par Nextgen-Auto.

Articles liés