Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : McLaren vole au secours de Daniel Ricciardo !

Il y a quelques jours, Daniel Ricciardo créait la polémique après avoir ouvertement critiqué, de manière assez crue, la stratégie de communication de la Formule 1. McLaren a tenu à apporter son soutien à son pilote tout en tentant d’apaiser les tensions.

Daniel Ricciardo s'est mis sous le feu des projecteurs il y a quelques jours. L’ Australien n’apprécie pas du tout la stratégie de communication de la Formule 1 et il n’a pas manqué de le faire savoir dans un entretien pour Square Mile : « Je crois que l'an dernier, la F1 a mis sur les réseaux sociaux quelque chose comme 'les 10 meilleurs moments de l'année', et huit sur dix étaient des accidents. Je me suis juste dit que c'étaient des putains d'idiots. Peut-être que des enfants de 12 ans veulent voir ce genre de contenu, et c'est cool car ils n'en connaissent pas davantage, mais nous ne sommes pas des enfants. Il faut faire mieux les gars, faire mieux que ça ». Ces propos n'ont pas manqué de faire polémique. Depuis, l’ancien de Renault s’est excusé pour la forme de ses paroles, mais a confirmé qu’il n’en pensait toujours pas moins. L'incident, lui, reste encore dans les mémoires. McLaren a donc tenu à calmer le jeu tout en apportant son soutien à son pilote.

« Je suis d’accord avec Daniel sur le fait qu’il y a des choses plus intéressantes et plus positives à dire au sujet de ce sport »

« Je veux juste être clair quant au fait que de notre point de vue, l’équipe des réseaux sociaux de la Formule 1 a fait, et fait toujours, un excellent travail pour promouvoir notre sport. Si l’on regarde les chiffres, ils ont réussi une croissance rapide de l’engagement ces dernières années, en connectant beaucoup de nouveaux publics. Notre sport est l’un des plus excitants au monde et il possède beaucoup d’histoires intéressantes, en piste et en dehors. Bien que le danger puisse faire partie de l’attrait pour certains fans, je suis d’accord avec Daniel sur le fait qu’il y a des choses plus intéressantes et plus positives à dire au sujet de ce sport, ce que fait aussi la F1. Je pense que Daniel a été clair, il n’a pas utilisé le bon langage, et le sujet est clos » a révélé Andreas Seidl, directeur de l’équipe McLaren, dans des propos relayés par NextGen Auto.

Articles liés