Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Les confidences de Lewis Hamilton après les obsèques de Jules Bianchi

Jules Bianchi s’en est allé après neuf mois dans le coma. Après les obsèques du pilote mardi matin, Lewis Hamilton a évoqué la difficulté de lui dire au revoir.

Le monde de la Formule 1 est en deuil et chaque pilote y va de son témoignage d'amitié pour Jules Bianchi. Lewis Hamilton, qui était présent lors des obsèques du numéro 17, s’est confié sur sa relation avec le pilote français : « Dire adieu à Jules a été incroyablement dur pour tout le monde. En ce qui me concerne, j'aurais aimé le connaître mieux. Mais d'après ce que je savais de lui, c'était quelqu'un d'agréable avec un très bon esprit et un avenir brillant. »

« JE VAIS GARDER JULES DANS MES PRIÈRES ET MES PENSÉES »

Il est également revenu sur les dangers de la Formule 1 : « Maintenant, notre sport va traverser une période difficile. Nous avons encore vu les dangers de notre sport, qu'il faut les respecter et que nous, les pilotes, devons avoir conscience de ces dangers en montant dans la voiture. Nous avons fait des progrès dans la sécurité (...) et je sais que la FIA va continuer à faire des changements pour l'améliorer encore plus. Je vais garder Jules dans mes prières et mes pensées, pas seulement pour cette course mais durant toute ma carrière. Je sais qu'il voudrait qu'on se batte autant que lui en course, donc je vais le faire. »

Articles liés