Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le mea culpa de Mercedes après la polémique Hamilton !

Alors que le comportement de Lewis Hamilton sur la piste du circuit de Yas Marina à Abu Dhabi a suscité les critiques en interne, Toto Wolff fait son mea culpa.

Toto Wolff brosserait-il Lewis Hamilton dans le sens du poil ? Après la retraite de Nico Rosberg, Mercedes compte sur le Britannique pour porter haut les couleurs de la marque. Par conséquent, après l’épisode d’Abu Dhabi, le dirigeant autrichien fait son mea culpa. Lors de l’ultime manche du Championnat du monde, Hamilton a volontairement ralenti le rythme dans l’espoir de voir Vettel et Verstappen doubler Rosberg, condition sine qua non pour s’adjuger le titre. Une tactique qui n’a pas du tout plus à ses patrons qui n’ont pas hésité à lui faire savoir à la radio pendant la course, lui donnant l’ordre d’augmenter son rythme pour ne pas mettre en péril le doublé Mercedes.

« Dans le feu de l’action, vous prenez parfois des décisions qui ne sont pas les bonnes »

Des ordres ignorés par Lewis Hamilton, ce qui lui a valu de nombreuses critiques en interne. Mais Toto Wolff fait son mea culpa. « Dans le feu de l’action, vous prenez parfois des décisions qui ne sont pas les bonnes. Dans notre esprit, de notre façon de réfléchir, cette course rapportait le même nombre de points que les autres. Notre objectif, en tant qu’équipe, était d’essayer de remporter cette course, sans prendre en compte qu’il y avait beaucoup plus en jeu pour nos pilotes. Avec du recul, nous aurions dû communiquer différemment et laisser nos pilotes se battre de la manière qu’ils jugeaient être appropriés », confie-t-il à Sky Sports.

Articles liés