Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Flavio Briatore tacle le nouveau patron de la F1 !

Alors que Bernie Ecclestone a été éjecté de son poste de patron de la F1, Flavio Briatore n'a pas digéré la façon de faire de Liberty Media... 

C'est donc le début d'une nouvelle histoire pour la F1 et tous ses amateurs. Après une hégémonie de plus de 30 ans, Bernie Ecclestone s'en est donc allé... La raison ? La prise de pouvoir de Liberty Media, qui a placé Chase Carey à la place de l'homme de 86 ans. Ami de ce dernier, Flavio Briatore a poussé un coup de gueule dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport...

« Cette transition n’a pas été très élégante »

« Cette transition n’a pas été très élégante. C’est vrai que je suis proche de Bernie Ecclestone, nous avons partagé la même vision de la Formule 1. Bernie a permis à des gens d’avoir du succès et de devenir célèbres, même ceux qui ne le méritaient pas. Lorsqu’un actionnaire majoritaire arrive, avoir du changement est assez normal. Mais, à aujourd’hui, la Formule 1 a été considérée comme un grand produit financier. Il n’y a pas eu beaucoup de déclarations de Liberty sur l’état de ce produit. L’état de la Formule 1 est sombre : la plupart des équipes sont en crise parce qu’elles ont des problèmes financiers. Les circuits sont aussi sur le point de s’effondrer. Silverstone est à la limite, c’est la dernière année de la Formule 1 à Singapour et la Malaisie va aussi disparaître du calendrier (en 2018). Comment pouvez-vous maintenir un tel sport ' », a ainsi confié Briatore.

Articles liés