Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Des mesures déjà prises après le drame de Jules Bianchi ?

Jean Todt

Le président de la FIA, Jean Todt, s’est pour la première fois exprimé sur l’accident de Jules Bianchi, en confirmant la mise en place d ‘un groupe d’experts afin d’améliorer la sécurité lors des différents Grands Prix.

Alors que le championnat du monde de Formule 1 a repris ses droits avec le Grand Prix de Russie ce dimanche après-midi, le président de la Fédération Internationale de l’Automobile, Jean Todt, a livré son sentiment sur l’accident du Français Jules Bianchi survenu lors de la dernière course au Japon. Le dirigeant français a par la même occasion confirmé la création d’un groupe d’experts afin de garantir au maximum la sécurité des pilotes. « Je suis proche du mal. Lorsqu’un pilote est victime d’un accident, ça me touche énormément. C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai fait de la sécurité routière une de mes priorités », a-t-il confié au micro de RMC.

« J’AI DÉSIGNÉ UN GROUPE D’EXPERTS »

« Il faut analyser d’une manière extrêmement précise tout ce qui s’est passé. Nous avons commencé à essayer de bien comprendre les différentes séquences dans le contexte dans lequel elles se sont passées. J’ai désigné un groupe d’experts qui va être placé sous la responsabilité du président de la commission de sécurité, qui va être constitué dans les prochains jours. Ce groupe va avoir une mission extrêmement précise de faire des propositions. J’ai également rencontré l’ensemble des pilotes vendredi. J’ai demandé à ce que les équipes soient également rencontrées et que des enseignements puissent être tirés de cette triste affaire », a ainsi conclu Jean Todt.

Articles liés