Accès direct au contenu

En tribune

Tottenham : les trois raisons de la mise à lécart de Lloris

Hugo Lloris

Les premiers pas anglais de Hugo Lloris sont difficiles. Alors que Friedel garde les cages en championnat, c’est Cudicini qui était aligné en coupe ce soir. Voici les trois raisons qui pourraient expliquer ce petit tour en tribune.

Donner du temps de jeu à tous

Tottenham est spécial. La formation anglaise doit être l’une des seules d’Europe à collectionner autant de gardien de haut niveau. En plus du titulaire habituel, l’Américain Friedel, André Villas Boas peut s’appuyer sur trois autres portiers qui tiennent la route, avec Hugo Lloris, Cudicini et Gomes. Ce soir en coupe, le technicien portugais a donc peut-être été tenté de donner du temps de jeu à un troisième gardien.

Villas-Boas impose sa patte

Alors oui, Hugo Lloris n’est pas un débutant. Gardien de l’équipe de France, habitué des soirées européennes avec Lyon, il possède déjà beaucoup d’expérience. Mais Villas-Boas semble s’en moquer. En l’envoyant en tribune ce soir, le technicien de Tottenham voulait sans doute montrer que c’était lui, le grand patron, et que Lloris devait déjà se satisfaire d’une place de deuxième gardien dans cet effectif pléthorique.

Une titularisation contre Manchester ?

La dernière option, est celle dont Hugo Lloris doit rêver. Titularisé à une seule reprise, en Ligue Europa, l’ancien gardien lyonnais n’a pas encore foulé les pelouses de la Premier League. Et c’est peut-être pour ce week-end, avec le déplacement, périlleux, sur la pelouse de Manchester United pour la sixième journée de championnat. Une première face à Rooney et Van Persie, ça aurait de la gueule !