Accès direct au contenu

Tableau noir

Real Les consignes ignobles de Mourinho

le10sport

Dimanche dernier à Levante, le Real de Madrid a enregistré son premiers revers de l'année en championnat. Et si l'équipe a terminé la rencontre à dix, José Mourinho n'y est pas étranger.

José Mourinho nous surprendra toujours. En fait non, il ne nous surprend plus. Dans son édition du jour, le canard ibérique El Pais révèle les consignes données par le coach portugais à ses joueurs avant la rencontre face à Levante. De jeu, du déplacement ? Non, José a préféré insister sur la déstabilisation de l’arbitre et la défense de son coéquipier.

Khedira, un homme tranquille

Il ne fallait pas le dire deux fois à Khedira. Di Maria bousculé, le milieu de terrain allemand a envoyé paître l’instigateur de l’accrochage. Mourinho rejette pourtant toute responsabilité : « Je ne me sens responsable d’aucune bagarre. Et puis, pour la bagarre qui est arrivée dans le match Chili-Espagne, la presse a souligné l’esprit d’équipe, le caractère des joueurs. Si Madrid avait fait ça, on nous aurait traités de bandits. C’est la dernière chose que j’attendais de Khedira, qui est un homme tranquille ». 

Les arbitres plus que le jeu

Tranquille, mais peut-être un peu excité par un discours basé sur l’intimidation des arbitres et des adversaires. Ce soir, le Real affronte Santander. Pour Mourinho, « le match sera ce que les arbitres veulent en faire, et pas ce que les joueurs veulent en faire ». Triste vision du foot…

Real : Mourinho est un entraîneur très violent