Accès direct au contenu

DOUBLE FACE

Real : Benzema sur la route des records

L’attaquant français du Real Madrid est une machine de guerre en Ligue des Champions. La preuve par des chiffres qui font froid dans le dos à ses principaux concurrents, Messi le premier. Et oui !

Mine de rien, Karim Benzema commence à rouler sa bosse dans le football européen. Son parcours en dents de scie dans le championnat espagnol est en tout point oxymorique à ses performances les soirs de ligue des Champions. Ce soir, au Westfalenstadion il aura l’occasion de s'approcher un peu plus des meilleurs.

Le Troisième meilleur buteur français de l’Histoire

Etrange cette schizophrénie dont souffre l’ancien lyonnais. Quasiment muet en équipe de France où il n’a pas marqué depuis neuf rencontres officielles, Benzema cartonne sous le maillot merengue lorsqu’il joue la coupe aux grandes oreilles. Sous le maillot bleu, il compte deux buts en deux ans en compétition officielle. Pourtant, une statistique fait de lui l’un des plus grands joueurs français de l’histoire. Avec 28 buts en 45 rencontres de ligue des Champions, il apparaît sur le podium des meilleurs buteurs français de l’histoire de cette compétition. Des grands noms le devancent. Jean-Pierre Papin a marqué autant de buts en moins de matchs (37), alors que Trezeguet et Henry trustent les deux premières places avec respectivement 29 et 50 buts dans cette compétition. Benzema est devant Anelka (20 buts), Platini (17) ou encore Sylvain Wiltord (15).

Au coude à coude avec les plus grands d’Europe

Mais là ne s’arrêtent pas les comparaisons puisque le Madrilène, pourtant instable lors des matchs de Liga, s’impose comme l’un des meilleurs buteurs de la compétition parmi les plus grands joueurs de ce monde. Il apparaît troisième du top 5 des meilleurs buteurs en fonction d’un ratio minutes/buts en ligue des Champions avec un but inscrit toutes les 109 minutes. Devant lui, Lionel Messi est à un but toutes les 107 minutes et Mario Gomez avec un toutes les 102 minutes. Il fait oublier les Ronaldo, Van Nistelrooy, Van Persie, Rooney, Inzaghi. Ce constat confirme que Karim Benzema est très à l’aise dans une compétition qu’il a découvert à l’Olympique Lyonnais et d’autre part, qu’il y a bien un problème avec les Bleus, car il est deux fois moins efficace. A Didier Deschamps de trouver des solutions.

Par Arnaud Boisteau