Accès direct au contenu

Le Freud portugais

Mourinho fin psychologue avec Benzema

Alors que le Français sera titulaire ce soir à la pointe de l'attaque madrilène face à l'Ajax, Benzema n'est pas lâché d'une semelle par Mourinho, qui a une méthode bien rodée pour le booster.

Deux interviews accordées tour à tour au site de la FIFA puis à France Football nous permettent de cibler un peu mieux la méthode Mourinho.

Technique numéro 1: Manier avec dextérité le bâton puis la carotte. En d'autres termes le titiller tout en le brossant dans le sens du poil.

« Karim doit comprendre qu’il ne joue pas tout seul. Il doit faire preuve de davantage de solidarité dans son jeu et travailler, surtout à l’entraînement. C’est ce qu’il est en train de faire et je me réjouis de ce changement d’attitude »

Technique numéro 2: Lui fixer des objectifs par paliers

« Je veux qu’il soit aussi bon, voire meilleur, que le joueur que j’ai connu à l’Olympique Lyonnais. Je sais qu’il a des qualités et c’est pour cela que je ne le lâche pas »

Technique numéro 3: Le récompenser dès qu'il fait les efforts nécessaires, en profitant pour se justifier de ne pas le lâcher.

« Petit à petit, il accède aux premiers rôles et c’est mérité. Je suis très exigeant envers lui. »

Technique numéro 4: Lui montrer qu'il y a une véritable progression au fil du temps.

« Un très bon joueur, oui, un très bon joueur. Qu’est-ce qui lui manque ? Déjà moins de choses qu’avant. Il a beaucoup progressé. Une de mes grandes victoires, c’est la joie de voir mes joueurs se bonifier avec moi. Je n’ai pas besoin de lui parler très longtemps »

Technique numéro 5: Utiliser des mots compliqués pour montrer qu'il maîtrise tout ce qu'il fait.

« Je travaille beaucoup en réaction, en feedback, c’est le meilleur moyen pour améliorer. Tu dois attaquer un point clé de la situation, viser l’objectif sans te disperser. Surtout pas de blabla ».

A lire aussi: Maradona a inspiré Djokovic