Accès direct au contenu

Salut l’artiste

Michael Ballack, les rendez-vous qui ont marqué sa carrière

Michael Ballack

Il l’a annoncé ce mardi, Michael Ballack met un terme à sa carrière. Retour sur les dates-clés du milieu de terrain allemand, et notamment ses finales perdues en Ligue des Champions, Coupe du Monde et Championnat d’Europe.

3 juillet 1999 : Michael Ballack franchit le premier pas important de sa carrière en s’engageant avec le Bayer Leverkusen (3,9 M€) après avoir fait ses premières gammes avec Kaiserslautern en Bundesliga.

28 juillet 1999 : Le sélectionneur allemand de l’époque Erich Ribbeck lui offre sa première cape avec la Mannschaft face à l’Ecosse en amical (0-1). Un groupe qu’il retrouvera régulièrement et avec lequel il disputera sa première compétition internationale (l’Euro), un an plus tard, en Belgique et au Pays-Bas.

15 mai 2002 : Emmené par des cadres tels que Ramelow, Lucio ou encore Berbatov, le Bayer réalise un magnifique parcours en Ligue des Champions et s’incline finalement en finale face au Real Madrid (2-1). Ballack ne sait pas encore à ce moment précis qu’il sera un véritable chat noir pour les grands rendez-vous de ce type.

30 juin 2002 : La malédiction continue pour le meneur de jeu allemand, qui chute avec sa sélection en finale de la Coupe du Monde face au Brésil (0-2). Cette fois-ci, il est lui-même suspendu pour la finale et assistera des tribunes à l’impuissance collective de son équipe face à la grande Seleçao.

6 juillet 2002 : C’est officiel, Michael Ballack signe au sein du grand Bayern Munich où il rejoint une grande partie de ses partenaires en sélection allemande. Il s’y forgera un palmarès relativement important (3 titres de champions et 4 coupes nationales).

15 mai 2006 : Il devient le joueur allemand le mieux payé de l’histoire en s’engageant avec Chelsea pour quatre ans. Arrivé en fin de contrat avec le Bayern, il refusa notamment d’autres offres mirobolantes de la part du Real Madrid et de Manchester United.

21 mai 2008 : Chelsea échoue en finale de la Ligue des Champions face à Manchester United (1-1, 5 tab 6) et Ballack échoue une nouvelle fois en finale d’une compétition majeure. Sans le savoir, il venait de disputer sa seconde et dernière finale de C1 face aux Red Devils.

29 juin 2008 : Après un beau parcours en Championnat d’Europe des Nations, l’Allemagne retrouve le favori espagnol pour l’ultime confrontation. C’est finalement la Roja qui s’impose sur le fil face à Ballack et ses coéquipiers (0-1), une défaite qui amorce le déclin du meneur de jeu qui retournera à Leverkusen deux ans plus tard avant d’annoncer sa retraite officielle le 2 octobre 2012.