Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Ce club de Premier League qui n’aurait pas oublié Benzema…

Karim Benzema, Real Madrid

Sifflé par une grande majorité du public de Santiago Bernabeu lors de la dernière rencontre du Real Madrid, Karim Benzema serait toujours dans les petits papiers de Liverpool et de son entraîneur, Brendan Rodgers.

En pleine période de disette avec le Real Madrid, Karim Benzema a été conspué par les supporters madrilènes lors de la large victoire de hommes de Carlo Ancelotti pour son entrée en lice en Ligue des Champions face au FC Bâle (5-1). Bien qu’il ait inscrit un but lors de cette rencontre, Karim Benzema a assuré ne pas être touché par ces critiques : « Les choses changent. Je l’ai vécu en chair et en os il y a tout juste un an. Le public me sifflait. Tout comme il l’a fait avec de grands joueurs comme Iker, Ronaldo, Zidane… Pour moi ce n’est pas un problème. Mais je vais me battre et travailler pour que cela ne se reproduise pas », déclarait l’international tricolore.

LIVERPOOL À L’ASSAUT DE BENZEMA CET ÉTÉ ?

Et visiblement, Liverpool -déjà intéressé par les services du Français cet été- compterait surfer sur cette vague délicate pour enrôler Karim Benzema. En effet, à en croire les dernières informations du tabloïd The Daily Mirror, l’entraîneur des Reds, Brendan Rodgers, envisagerait d’offrir un nouvel attaquant à ses supporters, lui qui a vu Mario Balotelli rejoindre le club lors du dernier mercato estival. Selon le média britannique, Liverpool n’a pour le moment pas entrepris de démarches auprès du Real Madrid, mais le club anglais tablerait sur une offensive d’ici la fin de la saison. Reste à savoir si les dirigeants madrilènes seront prêts à se séparer de Karim Benzema, l’un des protégés du président merengue, Florentino Pérez

« IL Y A PLUS DE PRESSION SUR NOUS »

Alors que le Real Madrid pointe à une très délicate 14e place de Liga avec deux défaites en trois journées, Karim Benzema a justement livré son sentiment sur ce départ raté. « Je ne peux pas nier que perdre deux matches consécutifs en Liga a ajouté de la pression sur ce groupe. C’est pour cela qu’il y avait de la tension mardi avant de recevoir Bâle. Nous savions que nous devions gagner. Et bien gagner. La Ligue des Champions est spéciale pour nous et nous avions envie de montrer que nous sommes la meilleure équipe. Je crois que nous avons atteint cet objectif », a ainsi conclu le buteur français.

Articles liés