Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Un énorme rebondissement à prévoir pour l’avenir de Griezmann ?

Annoncé très proche du FC Barcelone depuis l'annonce de son départ mardi soir, Antoine Griezmann serait encore loin d’avoir bouclé son arrivée en Catalogne d’après Frédéric Hermel, journaliste RMC.

Cette fois-ci c’est officiel. Après cinq années de bons et loyaux services à l’Atlético de MadridAntoine Griezmann quittera la capitale espagnole à l’issue de la saison. « J’ai pris la décision de partir, voir d’autres choses, avoir d’autres défis et avec beaucoup de difficultés, j’ai pris ce chemin. C’est que je ressens et ai besoin, cela a été 5 grandes années, où j’ai gagné mes premiers trophées importants avec un club, cela a été une étape très importante », a déclaré l’international français ce mardi soir. Après l’avoir raté de peu, le FC Barcelone serait de nouveau sur les rangs pour arracher la signature de Griezmann au cours du prochain mercato estival, mais le PSG serait également sur les rangs. Malgré l’intérêt de Nasser Al-Khelaïfi pour le champion du monde, c’est bien le Barça qui serait favori dans ce dossier. Cependant, le Paris Saint-Germain aurait encore toute ses chances comme l’a expliqué Frédéric Hermel dans Team Duga ce mercredi.

« Je dis attention car la vérité de Griezmann le mardi, ce n’est pas celle de mercredi »

« Six mois avant le transfert de Griezmann, de la Real Sociedad à l’Atlético, Griezmann avait été à deux doigts de signer avec le PSG au mercato de janvier, c’est une vieille histoire. Griezmann a toujours été suivi par le PSG, c’est une réalité. Après, j’aime vraiment beaucoup Antoine. C’est un super gars. Simplement, il est influençable. Je dis attention car la vérité de Griezmann le mardi, ce n’est pas celle de mercredi. Quand Erika (sa femme) parle, il se passe quelque chose. Quand Alain (son père) parle, c’est autre chose. Il n’y a pas forcément la même vision de l’avenir et de la carrière de Griezmann dans sa famille », a confié Fred Hermel sur RMC, avant de pointer du doigt un autre problème de taille concernant une arrivée de l’international français au FC Barcelone : la volonté des supporters. « Le 6 avril dernier, il y avait le match au sommet de la Liga FC Barcelone-Atlético de Madrid: Griezmann hué, sifflé et insulté dans le stade, il ne faut pas oublier que le Barça est un club qui appartient à ses 'socios', à ses supporters. Et que le président doit écouter ses électeurs. Pour l’instant, les électeurs ne veulent pas Griezmann. »

Articles liés