Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG/Real Madrid : Une cible de Blanc et Ancelotti évoque son avenir face à la presse !

Matteo Darmian, le latéral polyvalent du Torino, est revenu sur l’intérêt que lui portent les plus grands clubs européens, comme le PSG et le Real Madrid.

Même si le championnat italien est en constant déclin, il continue à produire des joueurs intéressants, qui attisent la convoitise des plus grands clubs européens. C’est le cas de Matteo Darmian, latéral polyvalent du Torino, qui a été élu meilleur joueur italien en 2014, devant Andrea Pirlo ou encore Gianluigi Buffon. Ses prestations plus que convaincantes, tant avec le Toro qu’avec la Squadra Azzurra, n’ont pas tardé à taper dans l’œil de clubs tels que le Paris Saint-Germain ou le Real Madrid.

« PSG ET REAL ? PAS LE MOMENT DE PARLER DE ÇA »

Depuis l’arrivée des Qataris, le PSG a toujours été très friand de joueurs évoluant en Serie A. C’est tout naturellement donc que les yeux des dirigeants parisiens se sont rivés sur Matteo Darmian. Actuellement appelé avec la sélection italienne, le joueur de 25 ans a revenu sur l’intérêt qu’il suscitait. « Le Real Madrid et le PSG ? Ce n’est pas le moment de parler de ça. Ma seule préoccupation est l’équipe nationale » a lâché l’international transalpin, d’après Tuttosport. « J’ai à cœur de finir la saison avec le Torino de la meilleure des façons et seulement après on parlera de mon avenir avec les dirigeants ».

« JE RESTE LIÉ AU MILAN AC »

L’Italien plaît beaucoup à Carlo Ancelotti, qui le suit depuis ses premiers pas au sein des équipes jeunes du Milan AC. Le coach du Real Madrid aimerait le convaincre de faire le grand saut et de le rejoindre dans la capitale espagnole, mais ce n’est pas gagné, car son ancien club aimerait bien le rapatrier. « Je reste très lié au Milan AC » a expliqué Matteo Darmian. « Si j’en suis là, c’est en partie grâce au Milan AC et c’est un club qui ne m’a jamais vraiment quitté. Maintenant le Torino m’a permis de grandir et de devenir le footballeur que je suis et je dois tout au club, à ses dirigeants et aux supporters ».

Articles liés