Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Pierre Ménès analyse les risques du fair-play financier !

Malgré la menace d'une sanction du PSG par l'UEFA, Pierre Ménès a fait part d'un certain optimisme quant au mercato du club de la capitale et l'équilibre de ses comptes.

Le PSG n'a pas lésiné sur les moyens pour se renforcer cet été. Le club parisien a non seulement réalisé deux des plus gros transferts de l'histoire, Neymar et Kylian Mbappé, mais aussi élevé de manière conséquente sa masse salariale. Ce qui n'a pas échappé à l'UEFA, qui surveille de près la situation. Mais alors que le PSG pourrait - dans le pire des cas - être privé de Coupe d'Europe s'il ne rentre pas dans les clous du fair-play financier, Pierre Ménès s'est montré plutôt confiant quant à la gestion des comptes parisiens. 

« C’est un pari pour Paris, mais un pari pas si insensé »

Dans sa chronique dans CNews Matin, il a ainsi expliqué : « L’UEFA va-t-elle enquiquiner le club parisien avec le fair-play financier ? A priori non. Au départ, le PSG avait une enveloppe de 200 millions pour recruter. Ils ont vendu pour environ 60 millions avec les départs de Blaise Matuidi, Serge Aurier et Jean-Kévin Augustin (avant la fermeture du mercato hier soir, ndlr). Ils sont donc largement dans les clous pour Neymar. Et, si besoin, avec l’arrivée de Mbappé, ils ont encore le prochain mercato d’hiver pour finaliser la vente de certains indésirables toujours au club. Ça laisse du temps. Et puis, c’est sans compter sur l’explosion de certains contrats de sponsoring. A commencer par Nike, qui se retrouve avec deux de ses stars à Paris. Un contrat à près de 60 millions d’euros par saison, comme avec Chelsea, est plus qu’envisageable. C’est un pari pour Paris, c’est évident. Mais un pari pas si insensé. Et puis comme tout ça ne se joue pas avec notre pognon, prenons juste du plaisir à voir de tels joueurs en Ligue 1 ».

Articles liés