Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG/Milan AC : Les confidences du nouveau mentor de Jérémy Ménez

Jérémy Ménez, Milan AC

L’entraîneur du Milan AC, Filippo Inzaghi, s’est félicité du renfort de Jérémy Ménez, débarqué gratuitement cet été en provenance du PSG.

Auteur de trois réalisations lors de ses deux premiers matchs sous le maillot du Milan AC, Jérémy Ménez a rapidement convaincu bon nombre de Rossoneri. À commencer par son nouvel entraîneur, Filippo Inzaghi, qui se réjouit clairement des dernières sorties plus que convaincantes de l’ancien joueur du PSG. Le tacticien italien a d’ailleurs expliqué les raisons de son attirance pour l’international tricolore lors d’un entretien accordé au Parisien.

« MÉNEZ M’A SÉDUIT EN 5 MINUTES »

« Il ne m’a absolument pas surpris. Je n’ignorais rien de ses énormes qualités. Adriano Galliani, notre vice-président, a eu l’idée de le prendre. Moi, même si je connais son mélange de technique et de 
vitesse, j’ai voulu 
savoir ce qu’il 
pensait. Je suis allé 
le voir à Ibiza 
pendant ses
 vacances. Il m’a 
séduit en cinq 
minutes. Je lui ai
 dit ce que j’espérais 
de lui. J’ai compris
 que c’était un
 garçon très
 disponible, gentil et
 très professionnel. 
Ce qu’il fait sur le terrain est la démonstration de ce qu’il réalise à l’entraînement. Son état d’esprit au travail est parfait. Il y a quelques mois, c’était peut-être plus compliqué pour lui, mais ici les compteurs ont été remis à zéro. On l’aide et il nous aide pour gagner et faire le spectacle », a déclaré l’ancien avant-centre du Milan AC.

MÉNEZ VISE L’EURO 2016

Filippo Inzaghi estime que Jérémy Ménez fonctionne surtout sur l’affection avec son entraîneur. « Si c’est ça, je vais épouser Jérémy (rires) ! C’est un garçon généreux et je lui ai fait sentir, dès les premiers jours, son importance dans le groupe. Je lui ai donné des responsabilités et il avait très envie de les prendre », a confié le tacticien, qui a ensuite assuré que Jérémy Ménez n’avait toujours pas renoncé à l’équipe de France. « Il veut disputer l’Euro 2016 chez lui et, s’il continue ainsi, il le fera », a-t-il ainsi conclu. Possible que Didier Deschamps jette un œil sur les prestations convaincantes de l’ex-Parisien…

Articles liés