Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Italie

Mercato - PSG/Juventus/Arsenal : Un cador espagnol dans le coup pour Candreva ?

Antonio Candreva, Lazio

Antonio Candreva ne trouve pas de terrain d’entente avec la Lazio pour la prolongation de son contrat. Ce qui laisse penser que l’international italien a de plus en plus des envies d’ailleurs.

La Lazio Rome pourrait perdre l’un de ses joueurs-clés cet été. Alors que les négociations pour la prolongation de contrat semblaient bien entamées entre le club transalpin et Antonio Candreva, aucun accord n’a encore été trouvé. Le milieu de terrain de la Squadra Azzurra veut une revalorisation salariale que les Azzurri peinent à lui accorder, ce qui pourrait le pousser à trouver un point de chute en cette fin de mercato.

L’ATLÉTICO MADRID PRÊT À OFFRIR 20M€ POUR CANDREVA

À en croire les informations de Il Tempo, ce désaccord pourrait faire les affaires de l’Atlético Madrid. Le coach Diego Simeone serait fortement intéressé par le profil d’Antonio Candreva et pourrait passer à l’action après l’échec rencontré sur Alessio Cerci, pressenti du côté du Milan AC. Les Colchoneros seraient prêts à offrir près de 20M€ à la Lazio, qui toutefois en demande plus de 30M€ pour le milieu polyvalent. Le principal concerné serait très intéressé par un départ vers la capitale espagnole, puisqu’il a déclaré vouloir « franchir un palier » et n’a pas caché son envie d’évoluer en Ligue des Champions.

« DEUX OU TROIS CLUBS ONT FAIT DES OFFRES, MAIS LA LAZIO RÉSISTE »

Récemment l’agent d’Antonio Candreva avait tenté d’expliquer la situation compliquée que vivait son protégé. « La situation est assez délicate » avait confié Federico Pastorello, dans des propos rapportés par La Gazzetta dello Sport. « Beaucoup de clubs ont témoigné leur intérêt et deux ou trois ont même soumis des offres, mais la Lazio résiste. Antonio a l’ambition de jouer la Ligue des Champions, mais le président Lotito veut plus de 30M€, car il le considère comme un joueur très important ». Arsenal et la Juventus sont également en contact avec l'international transalpin, à qui il reste une dizaine de jours pour se décider.

Articles liés