Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Ce joueur du PSG qui va profiter de l’échec de la piste Di Maria…

Le PSG a réussi à recruter David Luiz et Serge Aurier cet été. Mais Paris a longtemps tenté d’enrôler un ailier gauche. En vain. Un joueur parisien pourrait profiter de ce recrutement a minima de son club…

Le mercato parisien laisse un petit goût d’inachevé cet été. Depuis l’arrivée des Qataris à la tête du club, en 2011, rien ne semblait pouvoir résister au PSG. Rien ni personne. Paris avait réussi à attirer Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, Marco Verratti ou Thiago Motta notamment. Cet été, Paris a très vite « dégainé » en enrôlant David Luiz pour près de 50M d’euros. Mais depuis, la Coupe du monde est passée par là et ce transfert a presque été « oublié ». Le PSG a en revanche beaucoup plus de mal à recruter un ailier gauche, sa priorité de l’été…

LE PSG N’A PAS TOUT RÉUSSI CET ÉTÉ

Handicapé par le fair-play financier, le PSG n’a pas réussi à enrôler ce fameux « troisième » attaquant pour évoluer aux côtés de Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani. Eden Hazard et Angel Di Maria étaient notamment visés. Mais le PSG n’est parvenu à ses fins. C’est presque une première depuis l’arrivée des Qataris à la tête du club. Du coup, cela laisse de la place… aux autres. Et à ceux qui n’ont pas encore réussi à se faire une place depuis plusieurs mois.

LUCAS, LA NOUVELLE CHANCE…

Javier Pastore est de ceux-là. L’Argentin, au club depuis 2011, recruté à prix d’or (42M d’euros), peine depuis plusieurs mois à trouver sa place. Mais Laurent Blanc semble vouloir l’installer dans l’entrejeu. Non, le grand gagnant de l’échec de la piste Di Maria, c’est le jeune brésilien Lucas

LA DERNIÈRE CHANCE ?

Au club depuis janvier 2013, Lucas, 22 ans, alterne le bon et le moins bon depuis son arrivée à Paris. Capable d’accélérations fulgurantes, de dribbles dévastateurs et d’actions de folie, le Brésilien manque d’efficacité et de régularité. Malgré tout son talent, il peine à devenir incontournable. L’arrivée d’Hazard ou de Di Maria aurait clairement été un frein supplémentaire pour lui. Là, il a une nouvelle chance. À lui de la saisir…

Articles liés