Foot - Mercato - PSG
Le PSG rêve d’un crack à 60M€, le Real Madrid affiche sa position

Promis à un grand avenir au Brésil, Endrick est déjà courtisé par la plupart des cadors européens, dont le PSG et le Real Madrid. Les Merengue suivent de près l’évolution de la pépite auriverde évoluant à Palmeiras, sous contrat jusqu’en 2025, mais son prix refroidirait déjà le club espagnol. 

Alors qu’il a fêté ses 16 ans le 21 juillet dernier, Endrick a pu signer son premier contrat professionnel avec Palmeiras. Un événement très attendu au Brésil, où l’on s’enflamme déjà pour le jeune attaquant, comparé à Ronaldo ou encore Neymar. Forcément, l’éclosion d’Endrick n’est pas passée inaperçue en Europe, où plusieurs mastodontes le suivent de près, à l’instar du PSG et du Real Madrid. Cependant, il faudra payer cher pour s’attacher ses services.

Pour Endrick, c’est 60M€ en 2024

Sous contrat avec Palmeiras jusqu’en 2025, Endrick devrait quitter le Brésil à l’été 2024, pour un montant estimé à 60M€ « Pratiquement tous les grands clubs s'intéressent à lui. Ils veulent en savoir plus. Mais il ne pourra partir qu'en juillet 2024, confiait en avril dernier Frederico Pena, agent d'Endrick, dans le CFC. La clause libératoire du premier contrat professionnel d'Endrick sera de 40 millions d'euros , un montant valable pendant la première année du contrat. Dès la seconde ça bondit à 50 millions d'euros, à la troisième et dernière année du contrat, la clause atteint 60 millions d’euros. » Une somme qui refroidirait déjà le Real Madrid.

Le Real Madrid déjà refroidi 

Ce dimanche, Marca explique en effet qu’Endrick est très apprécié au Real Madrid. Il faut dire que Florentino Pérez a pris l’habitude de miser sur les jeunes talents auriverde avec les arrivées de Vinicius Jr et Rodrygo ces dernières années. Cependant, le club espagnol jugerait disproportionnée la somme de 60M€ nécessaire pour boucler le transfert d’Endrick, de quoi peut-être laisser une fenêtre de tir au PSG ou à d’autres cadors du Vieux Continent. 

Articles liés