Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Juventus

Mercato - OM/PSG : Dybala, Cavani, Gignac… Un club aurait fixé ses priorités !

Edinson Cavani & André-Pierre Gignac

À la recherche d’un attaquant pour remplacer Fernando Llorente, sur le départ à la fin de la saison, et Carlos Tévez, dont le bail expire en 2016, la Juventus aurait coché les noms de Paulo Dybala, Edinson Cavani et André-Pierre Gignac.

La révolution est en marche du côté de la Juventus, qui commence à planifier son prochain mercato, selon Calciomercato. Le directeur sportif Giuseppe Marotta et le coordinateur technique Fabio Paratici travaillent de concert pour établir les priorités de la Vieille Dame : qui va partir, qui va rester, qui va arriver ? Autant de questions que se posent les deux dirigeants turinois.

LLORENTE ET TÉVEZ SUR LE DÉPART ?

Une chose est sûre, la priorité ira au renforcement du secteur offensif. Fernando Llorente, auteur de seulement 7 buts en 31 apparitions, a vu Alvaro Morata (11 buts en 32 apparitions) lui griller la politesse dans la hiérarchie des attaquants turinois et devrait plier bagage à la fin de la saison. Sous contrat jusqu’en 2016, Carlos Tévez ne devrait pas prolonger et partira soit cet été, soit à la fin de la saison prochaine. La Juve va donc concentrer tous ses efforts sur le recrutement d’un ou plusieurs attaquants.

DYBALA, CAVANI ET GIGNAC DANS LE VISEUR ?

Et le club turinois a d’ores et déjà établi ses priorités : Paulo Dybala, Edinson Cavani et André-Pierre Gignac. La Juve est en contact direct avec le président de Palerme Maurizio Zamparini, qui réclame 40M€ pour son prodige argentin, et aurait déjà obtenu l’accord de Dybala pour un contrat de 2M€ par an. Pour Edinson Cavani, les dirigeants de la Juve ont certes pris contact avec son agent mais l’affaire s’annonce compliquée car l’Uruguayen émarge à 10M€ par an, un salaire bien supérieur aux standards de la Vieille Dame. Le cas André-Pierre Gignac est sensiblement différent. L’attaquant de l’OM n’est peut-être pas un « grand nom » mais il est en fin de contrat et ne coûtera pas un euro à la Juve, qui apprécie le profil du Français, auteur de 18 buts en 31 matches toutes compétitions confondues depuis le début de saison. Verdict dans les prochains mois. 

Articles liés