Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Les confidences d’Alessandrini sur ses débuts ratés

Romain Alessandrini, OM

Alors qu’il peine à retrouver une place de titulaire avec l’OM, Romain Alessandrini revient en détail sur sa situation dans les colonnes du Parisien ce samedi, et s’efforce de rester positif pour son avenir.

Arrivé en provenance de Rennes durant le mercato estival pour 4,5M€, Romain Alessandrini a retrouvé son club de cœur : l’OM. Le milieu offensif, qui avait démarré les deux premières journées de Ligue 1 en tant que titulaire, peine depuis à retrouver du crédit aux yeux de Marcelo Bielsa. Il fait le point sur cette situation ce samedi dans les colonnes du Parisien.

« J’ÉTAIS DANS LA RETENUE »

« Aujourd’hui, je suis vraiment heureux. J’ai eu une passe difficile, je suis titulaire lors des deux premiers matchs de championnat, les résultats ne sont pas bons, je me retrouve sur le banc, une situation que je n’ai jamais vraiment connue dans ma carrière. Mais ça m’a permis de me mettre moins de pression, de me libérer. Maintenant, je me sens mieux dans ce groupe. A l’entraînement, je suis moi, je rigole, je dis des conneries. Au début, je ne le faisais pas, j’étais dans la retenue », explique Romain Alessandrini.

SOUVENIRS D’ENFANCE

Le joueur de l’OM revient également sur ses souvenris de ramasseur de balles à l’OM : « Ado, quand je jouais pour l’OM, j’étais aussi ramasseur de balles au Vélodrome. Avant le match, on nous expliquait bien que, si l’OM menait 1-0 dans les dernières minutes, on devait mettre plus de temps à rendre le ballon. Le joueur adverse nous le demandait, on regardait ailleurs et on attendait qu’il vienne le chercher. On a vu des matchs exceptionnels, le Real Madrid de Beckham, Zidane, les buts de Drogba face à Newcastle. C’était dur de gratter un maillot, j’étais un peu timide. Cette année, j’en ai déjà donné un à un petit ramasseur de balles. Je me devais de le faire : j’étais à sa place à l’époque et on ne l’a pas fait pour moi ».

Articles liés