Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OL

Mercato - OL/PSG : « Lacazette ? Il pouvait se dire qu’il aspirait à mieux, comme Benzema »

Avec toujours un zéro pointé à son compteur but, Alexandre Lacazette inquiète en ce début de saison. Mais plus que la réalisation, c’est l’état du joueur qui pose beaucoup de questions.

Remplacé peu après l’heure de jeu lors de la défaite des siens face à Rennes samedi, Alexandre Lacazette, tête basse et regard dans le vide sur le banc, semblait littéralement abattu. Si certains ne se montrent pas inquiets pour l’international français, d’autres commencent à évoquer un véritable malaise concernant l’attaquant lyonnais. Désormais consultant à RMC, Jérôme Rothen a donné son point de vue sur le dossier.

« POURQUOI LA NÉGOCIATION A AUTANT DURÉ ' »

Quatre points en neuf matches, un jeu défaillant et des individualités qui posent question, l’Olympique Lyonnais vit un début de saison décidément compliqué. Paradoxalement, il est toutefois meilleur que celui de la saison dernière, où les Lyonnais avaient perdu leurs trois premières rencontres. Au-delà du collectif, certains joueurs inquiètent plus que d’autres, dont Alexandre Lacazette. Jérôme Rothen, ancien joueur du PSG, a analysé la situation de l’international français sur RMC, et notamment sa prolongation de contrat qui fut bien longue à arriver : « Pourquoi la négociation a autant duré ? Quand il termine meilleur joueur de Ligue 1 la saison dernière, forcément, je pense qu’il devait s’attendre à des propositions des meilleurs clubs en Europe. Vu qu’il finit vraiment tout en haut avec Lyon, il se dit : « C’est mon club formateur, j’ai fait ma meilleure saison depuis que je suis à l’OL ». Il pouvait se dire qu’il aspirait à mieux, comme Karim Benzema l’a fait à une période avec le Real Madrid. Sauf qu’il n’a pas eu ses propositions-là. Alors son intérêt était de dire : « Je reste à Lyon avec des conditions élevées ». Mais si Jean-Michel Aulas voulait absolument garder Lacazette comme il l’a dit, pourquoi avoir mis autant de temps à le prolonger ? »

« LACAZETTE EST TOUJOURS VISÉ PAR FOURNIER »

Si Jérôme Rothen pense que le feuilleton autour de la prolongation de Lacazette lui a joué bien des torts, il remet en cause également la communication de Hubert Fournier à l’égard de son attaquant : « Son manque de réussite devant le but ? Qui ne le vivrait pas mal ? Qui plus est quand on a été meilleur buteur la saison dernière et que pour l’instant, il n’a pas marqué. Le club ne le protège pas. Toutes les interviews d’après-match d’Hubert Fournier évoquent des joueurs qui se sont embourgeoisés, qui ne font pas assez d’efforts. Qui est visé ? C’est Lacazette. Mais le problème de Lyon aujourd’hui, ce n’est pas forcément devant. C’est que le ballon ne lui arrive comme l’année dernière dans les pieds. »

Articles liés