Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Angleterre

Mercato - Chelsea/Manchester City : Cette confidence de Pellegrini sur le recrutement de Lampard…

Franck Lampard, Manchester City

C’est Frank Lampard qui a décidé du sort du match entre Manchester City et son ancien club de Chelsea (1-1). Une façon de boucler la boucle pour le milieu de terrain, qui a été poussé vers la sortie cet été par les dirigeants des Blues.

José Mourinho doit s’en mordre les doigts. Le coach de Chelsea a été le spectateur d’une image assez singulière. Franck Lampard, icône des Blues, est rentré en jeu avec le maillot de Manchester City lors de la rencontre de ce dimanche et a offert le point du match nul in extremis au Sky Blues, en marquant justement face à son ancienne équipe. De quoi s’arracher les cheveux, puisque le milieu souhaitait rester à Stamford Bridge, mais a été poussé vers la sortie par les dirigeants, car jugé trop vieux.

« CHELSEA NE VOULAIT PLUS DE FRANCK LAMPARD »

Le malheur des uns fait le bonheur des autres pourtant. C’est Manuel Pellegrini qui peut se féliciter du recrutement de Franck Lampard cet été. « Chelsea ne voulait plus de Franck Lampard, sinon il serait toujours un joueur de chez eux » a expliqué le coach de Manchester City, dans des propos rapportés par le Daily Star. « Avant qu’il rentre je lui ai dit de se mettre en position de marquer. J’étais tellement sûr qu’il avait à cœur de faire un bon match face à son ancienne équipe de Chelsea… Je suis très heureux pour lui, c’est un grand professionnel, avec beaucoup d’expérience et énormément de qualités ».

« ON A JOUÉ CONTRE UNE PETITE ÉQUIPE »

Le Chilien a également égratigné José Mourinho, l’accusant de jouer comme « une petite équipe », comparant la tactique adoptée par le Portugais à celle de Stoke City, équipe de milieu de tableau outre-Manche. « On a joué pendant 90 minutes contre une petite équipe qui essayait de défendre, de garder dix joueurs devant son but » a expliqué Manuel Pellegrini. « C’était très similaire à Stoke, avec une grosse équipe qui jouait contre une petite équipe avec de très bons joueurs, qui essayaient de défendre, de garder le score à 0-0. J’ai dit la semaine dernière qu’il serait très difficile pour nous de défendre notre titre parce que toutes les équipes joueront comme Chelsea l’a fait. Je répète que je pense qu’ils n’avaient aucune intention de gagner le match. Ils sont venus pour faire match nul et ils ont marqué sur une contre-attaque face à dix joueurs ».

Articles liés