Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Deux obstacles de taille pour Valverde concernant le nouvel attaquant ?

Sur les traces de Krzysztof Piatek (Genoa) et Nicolas Pépé (LOSC), le FC Barcelone ferait face à deux obstacles de taille dans sa recherche d’attaquant. Explications.

Malgré la présence de Luis Suárez et Lionel Messi en attaque, le FC Barcelone s’activerait pour dénicher un nouveau joueur à ce poste. Krzysztof Piatek (Genoa) et Nicolas Pépé (LOSC), véritables révélations de ce début de saison, seraient les principales cibles des Blaugranas pour se renforcer dans le secteur offensif. Sport précisait d’ailleurs il y a quelques jours que le Barça observerait attentivement les performances de l’international ivoirien dans le nord de la France grâce à Jérôme Bigot, ancien journaliste désormais recruteur pour les Catalans. Mais les récentes performances des deux joueurs ne seraient pas l'unique raison de l’intérêt barcelonais.

Deux obstacles majeurs pour le Barça ?

En effet, comme l’explique Sport, le FC Barcelone ferait face à plusieurs obstacles de taille dans sa recherche d’attaquant. Premièrement, les Blaugranas ne peuvent plus recruter d’extracommunautaire puisque les trois places autorisées sont déjà occupées par Malcom, Arturo Vidal et Arthur. L’arrivée d’un jeune espoir sud-américain serait donc par exemple à écarter. De plus, le club espagnol ne souhaiterait pas réaliser de folie sur le marché des transferts, écartant ainsi une opération comprenant un joueur offensif majeur d’un championnat étranger. Krzysztof Piatek et Nicolas Pépé apparaîtraient donc comme les deux profils parfaits pour le FC Barcelone, même si leur excellent rendement pourrait rapidement faire monter en flèche leur prix. Alors que le Genoa a démenti vouloir recevoir une offre de 60M€ pour l’attaquant polonais, préférant jouer sur la concurrence entre les écuries européennes, le LOSC aurait pour sa part revu le prix de Nicolas Pépé à la hausse comme vous le révélait en exclusivité Le 10 Sport. Les Dogues attendraient désormais près de 50M€ pour le Franco-Ivoirien. 

Articles liés