Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Zouma, Aubameyang… Où va l’argent des transferts ? La réponse

Roland Romeyer, interrogé sur les ondes de Radio France Bleu ce mercredi, a fait le point sur les finances de l’ASSE, et notamment l’argent que touche le club stéphanois après chaque vente importante qu’il réalise durant le mercato.

Pierre-Emerick Aubameyang au Borussia Dortmund (13M€), Josuha Guilavogui à l’Atletico Madrid (10M€), et maintenant Kurt Zouma à Chelsea (15M€)… L’ASSE a récemment réalisé de belles opérations sur le marché des transferts, permettant donc de stabiliser les finances du club. Interrogé sur Radio France Bleu, le président Roland Romeyer a évoqué en détail le fonctionnement du club stéphanois après ce genre d’opération financière.

« ÇA NE VA NI DANS MA POCHE, NI DANS CELLE DE MR CAÏAZZO »

« Un club de foot est structurellement déficitaire. Chaque année, à l’ASSE, on perd entre 6 et 7M€ compte tenu des charges et des avantages qui nous ont été retirés, comme le droit à l’image notamment (…) Il est bien évident que si on a de l’argent en plus par rapport aux transferts, ça ne va ni dans la poche ni monsieur Caïazzo, ni dans la mienne. On investit pour que le club grandisse », assure le président de l’ASSE, qui raconte donc le casse-tête financier auquel il doit faire face chaque année.

PLUS FORTS QU’EN 2009

« Si on compare l’ASSE actuelle par rapport à celui de décembre 2009 lorsque Christophe Galtier a repris le sportif, vous verrez que la qualité n’est pas la même lorsqu’on regarde son banc de touche et il est plus satisfait que celui qu’il avait à l’époque », poursuit Roland Romeyer, précisant donc que l’ASSE était bien plus compétitive aujourd’hui malgré la pertes de joueurs importants.

Articles liés