Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Cette recrue estivale qui affiche des regrets sur son choix...

Après avoir quitté les Tigres de Monterrey, Timothée Kolodziejczak a affiché ses regrets de partir du Mexique et a précisé que le cadre de vie allait lui manquer.

Lors de ce mercato d’été, Timothée Kolodziejczak faisait son grand retour au sein du Championnat de France de Ligue 1, quatre ans après avoir quitté l’OGC Nice. Il est passé entretemps par le FC Séville et le Borussia Mönchengladbach avant d’être recruté par les Mexicains des Tigres UANL, où il a côtoyé un certain André-Pierre Gignac. Si Timothée Kolodziejczak ne regrette d’être parti du point de vue sportif, c’est le cadre de vie au quotidien qui lui manque.

« Partir m’a mis un coup sur la tête »

« Un regret d’avoir qui les Tigres ? Par rapport au foot, non. Je n’entrais pas dans le projet de l’entraîneur. Après, en terme de vie au quotidien, ça m’a fait beaucoup de peine de quitter le Mexique. Je suis tombé amoureux de ce pays, de ses habitants, de leur mentalité, tout autre qu’en Europe. Ils sont très croyants, très famille, fier de leur nation. Ça aussi, c’est beau. Voir cinquante mille Mexicains contre l’Allemagne à Moscou, c’est abusé (1-0 le 17 juin). Si vous aviez vu leur joie et leur fierté d’avoir battu les champions du monde ! Les Mexicains possèdent une culture exceptionnelle du football. Du bébé au grand-père, tout le monde va au stade avec un maillot. Ils sont à fond derrière leur club, tous les clubs. C’est impressionnant. Le foot est inscrit dans leurs gènes. Il circule dans le sang. C’est pour ça que ce que Gignac réussit là-bas est fort et que partir (NDLR : en prêt à l’ASSE) m’a mis un coup sur la tête. », déclare-t-il dans les colonnes de L’Équipe.

Articles liés